En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Bataille de Mossoul : un fixeur irakien tué et trois journalistes français blessés

Lundi 19 juin, trois journalistes français ont été blessés à Mossoul, tandis que le fixeur irakien qui les accompagnait a été tué.

Lundi 19 juin, trois journalistes français indépendants couvrant le conflit qui oppose l’État irakien aux combattants de l’organisation État islamique ont été blessés dans la ville de Mossoul. Malheureusement, Bakhtyiar Addad, le fixeur (un journaliste local faisant office de guide) qui les accompagnait a quant à lui été tué. Alors qu’ils préparaient un reportage pour l’émission Envoyé spécial de France 2, ils ont marché accidentellement sur un "improvised explosive device" (ou "engin explosif improvisé", un type de bombe très prisé des terroristes).

D’après Midi Libre, les journalistes français seraient Véronique Robert, Stéphane Villeneuve ainsi que Samuel Forey, des journalistes de #5bis Productions. Ils étaient en Irak afin de couvrir le conflit irakien qui oppose Bagdad aux djihadistes qui se sont emparés de Mossoul. Dans la journée, Reporters sans frontières a tenu à faire part de sa "vive émotion après ce nouveau drame" :