Christiane Taubira partage sa playlist de jazz 100 % féminine

Christiane Taubira dévoile ses morceaux de jazz préférés.

En plus de ses engagements politiques et de son immense culture littéraire, Christiane Taubira est également une grande fan de jazz. Et visiblement une spécialiste de ce genre musical.

Au micro d’Yvan Amar, sur France Musique, l’ancienne garde des Sceaux a dévoilé ses morceaux de jazz préférés. Une playlist éclectique et pointue qui se veut également féministe, puisque Christiane Taubira a choisi de ne sélectionner que des œuvres de femmes. Un choix qu’elle justifie longuement :

"[Des femmes] dans le jazz, il n’y en a pas tant que ça et pourtant, elles sont absolument prodigieuses […]. Il faut les faire connaître et surtout, je pense qu’elles ont occupé une place particulière [dans l’histoire du jazz]."

"Le jazz est une musique de souffrance, de douleur, de survivance, de combat, et qui s’est enrichie, s’est adoucie, s’est élargie en musique de joie, de liesse, de rencontres, de dialogue, d’audace […]. Et je crois qu’il est légitime de donner plus de visibilité aux femmes dans le jazz et de rappeler qu’elles ont terriblement souffert […] du racisme, du sexisme, de la discrimination sociale."

Si la playlist de Christiane Taubira se compose majoritairement de chanteuses afro-américaines, elle comprend également quelques morceaux d’artistes blanches, hispaniques ou encore asiatiques telles Julie London, Édith Piaf, Martha Argerich, ou encore Youn Sun Nah. En voici quelques extraits :

1/ Billie Holiday, "Strange Fruit" (The complete Billie Holiday on verve)

2/ Sarah Vaughan et Miles Davis, "It Might As Well Be Spring", (The Quintessence 2 : New York-Paris-Chicago)

3/ Julie London, "Cry Me A River", (West coast vocalists 1953-1961)

4/ Ella Fitzgerald et Duke Ellington, "Take the 'A' Train (Strayhorn)", (The Côte d’Azur Concerts on Verve)

5/ Nina Simone, "To Be Young, Gifted and Black", (To Be Free)

Pour la playlist intégrale, c’est par ici.

Politique, société, musique, culture urbaine.