Créteil : une épicerie casher incendiée une semaine après avoir été visée par des tags antisémites

Mardi 9 janvier, une épicerie casher située à Créteil, dans le Val-de-Marne, a été incendiée. Une semaine auparavant, des croix gammées avaient été peintes sur sa devanture.

Dans la nuit du lundi 8 au mardi 9 janvier, Promo & Destock, un commerce juif casher de la ville de Créteil (Val-de-Marne), a été incendié. L’enseigne Hyper Cacher située juste à côté a subi des dommages collatéraux. D’après Europe 1, s’il y a de "très gros dégâts", aucun blessé n’est toutefois à déplorer

La police judiciaire (PJ) du département a été chargée d’enquêter au motif de"dégradation volontaire par incendie". Comme le rapporte RTL, il y a une semaine, ces deux mêmes commerces avaient été recouverts de tags antisémites : cinq croix gammées avaient été peintes sur leurs devantures. La piste criminelle est par conséquent privilégiée.

Cet acte intervient trois ans tout juste après la prise d’otages de l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, dans le vingtième arrondissement de Paris. Le 9 janvier 2015, deux jours après l’attentat de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, Amedy Coulibaly était entré lourdement armé dans ce commerce juif de l’avenue de la Porte-de-Vincennes et avait gardé ses clients en otage pendant plus de quatre heures. Quatre personnes avaient été tuées par le terroriste et cinq autres avaient été blessées.

À lire -> Alain Soral condamné à 6 mois de prison avec sursis pour la publication de caricatures antisémites