Vidéo : à la ramasse, les députés LREM votent contre leur propre article de loi

La cause en est peut-être le fait que la France insoumise ait été en faveur dudit article. Ça brouille les pistes.

C’est presque quotidien : l’inexpérience des députés LREM est source de cafouillages tous plus inattendus les uns que les autres. Aujourd’hui, ils ont rejeté un article de loi qu’ils avaient pourtant soutenu en commission. Parmi les multiples mesures prévues par la loi sur la moralisation de la vie publique, l’article ter 7 était censé élargir les vérifications fiscales des ministres à toutes les impositions, et plus seulement à l’impôt sur le revenu et l’ISF.

Une réforme assez consensuelle, à tel point que le député de la France insoumise Éric Coquerel s’est exprimé en faveur de son adoption : "ça permettra d’éviter des cas récents comme monsieur Thévenoud et sa phobie administrative. […] Ça permet d’éviter de nuire à l’État en contrôlant la probité de ceux qui vont l’incarner".

La France insoumise qui soutient un article de la majorité ? Ce n’est pas commun. Et c’est peut-être ce qui a incité les députés de la République en marche à voter machinalement contre un article auquel ils sont pourtant favorables, puisqu’ils l’avaient validé en commission.

Stupeur au perchoir, où le député LREM Sacha Houlié présidait la séance. "Alors… l’article est rejeté ?" Regards à droite et à gauche. "Ils ont voté contre", peut-on deviner avant que son micro ne s’éteigne (très) opportunément. S’ensuit alors une énième leçon de parlementarisme à l’attention des députés LREM : "Faut être attentif. Chers collègues, quand je mets au vote un amendement, c’est un amendement. Quand je mets au vote un article, c’est un article."