En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

L’émouvant soutien d’Obama à son ex-rival, John McCain, atteint d’une tumeur au cerveau

Héros de guerre et homme politique apprécié au-delà des dissensions partisanes, le sénateur républicain de 80 ans souffre d’une tumeur cérébrale maligne.

(©Medill DC/Flickr/CC)

John McCain. (© Medill DC/Flickr/CC)

"John McCain est un héros américain et l’un des battants les plus courageux que je connaisse. Le cancer ne sait pas à qui il a affaire. Fais-lui vivre un enfer, John." Les mots de Barack Obama et le respect qu’il porte au sénateur républicain sont à l’image de ce que ressent pour lui une grande partie de la classe politique américaine.

À 80 ans, il est en effet considéré par beaucoup comme un héros de guerre : ancien pilote d’hélicoptère, il a été fait prisonnier et torturé pendant cinq ans lors de la guerre du Viêt Nam. Il est également vu comme un homme politique intègre (ce qui se fait rare…), constamment réélu au Sénat depuis 1986 par les électeurs de l’Arizona.

Alors que la famille de John McCain annonçait mercredi 19 juillet qu’il avait été opéré d’une tumeur maligne au cerveau, un flot de messages de soutien a déferlé sur les réseaux sociaux. Bernie Sanders, candidat malheureux à la dernière élection présidentielle et farouche opposant aux idées du parti républicain, a tenu à lui transmettre son amitié : "John McCain est un héros, l’un des sénateurs les plus respectés et un ami. Les espoirs et les prières de la nation sont avec lui et sa famille."

Un communiqué de la Mayo Clinic − qui a assuré l’opération vendredi 14 juillet − précise son état de santé actuel : "Le sénateur et sa famille sont en train d’étudier les différentes options de traitement. Celles-ci pourraient inclure une combinaison de chimiothérapie et de radiothérapie. Les docteurs du sénateur affirment qu’il récupère 'incroyablement bien' de son opération et que son état de santé sous-jacent est bon."

Par la force des choses, John McCain s’est retrouvé, à 80 ans, à la tête des Républicains opposés à la politique de Donald Trump. Dernièrement, c’est contre la très controversée abolition de l’Obamacare que le sénateur a tenu à faire entendre sa voix, avant d’être hospitalisé d’urgence. Mais sa tumeur l’a écarté du dernier vote au Sénat, lequel a finalement rejeté le texte.