En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Autorisation du glyphosate en Europe : qui vote pour, qui vote contre ?

Les États membres de l’Union européenne ont du mal à s’accorder au sujet de cet herbicide. On vous résume les positions de chacun sur la question.

(AFR Picture by Rob homer – © Fairfax Media via Getty Images)

Jeudi 9 novembre, les États membres de l’Union européenne (UE) devaient décider s’ils autorisaient ou non la prolongation de la licence du glyphosate, un herbicide produit par l’entreprise américaine Monsanto depuis 1974 sous la marque Roundup – et tombé dans le domaine public en 2000. Ce produit a été classé en mars 2015 comme "cancérogène probable" par le Centre international de recherche sur le cancer, l’agence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargée d’inventorier les causes de cancer.

Le vote concernant le renouvellement de la licence du glyphosate au sein de l’UE devait initialement avoir lieu le 25 octobre, avant que cette date ne soit finalement reportée au 9 novembre. Ce nouveau vote ne devait alors plus porter sur une prolongation pour dix ans de l’autorisation de vente de l’herbicide, mais pour un allongement d’une durée de cinq ans.

Sauf que le 9 novembre, la majorité qualifiée – qui doit rassembler au moins 55 % des États membres, soit au minimum 16 États sur 28 et au moins et 65 % de la population de l'Union européenne – n’a pas été atteinte. Le scrutin a donc une nouvelle fois été reporté

Qui a voté quoi ?

En attendant un nouveau scrutin, à l’occasion de la réunion d’une commission d’appel prévue fin novembre, on vous indique ce qu’ont voté les 28 pays membres de l’Union européenne le 9 novembre dernier :

Les 14 pays ayant voté pour le renouvellement de la licence du glyphosate pour cinq ans :

La Hongrie, la Slovaquie, la Suède, la Lettonie, la Finlande, la Lituanie, les Pays-Bas, la Slovénie, l’Irlande, l’Espagne, le Danemark, l’Estonie, République tchèque, le Royaume-Uni.

Les 9 pays qui voté contre :

L’Italie, la France, la Croatie, la Grèce, la Belgique, Chypre, l’Autriche, Malte, le Luxembourg.

Les 5 pays qui se sont abstenus lors du vote :

La Roumanie, la Bulgarie, la Pologne, le Portugal, l’Allemagne, la Pologne.