En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le grand n’importe quoi des réseaux sociaux, spéciale baisse des APL

Twitter, toujours au top quand il s’agit d’opérer de sérieux recadrages.

La semaine dernière, le gouvernement retournait Internet en annonçant sa volonté de réduire l’aide personnalisée au logement (APL) de 5 euros par mois à partir de la rentrée 2017. Cinq euros, certains pensent que c’est peu, mais pour beaucoup de familles dans le besoin, raboter cette aide relève carrément de l’injustice sociale. Twitter s’est donc déchaîné, comme à son habitude. Florilège.

Merci Manu

Et pendant ce temps, l’ISF baisse…

On a mis un expert sur le coup

Les étudiants, rudement touchés

"Plouf plouf"

On n’a pas oublié ce scandale national

Merci Monsieur, vous qui rendez la France plus belle