Interdiction des téléphones portables et retour de la chorale : la bonne école de Jean-Michel Blanquer

Les Choristes n’ont qu’à bien se tenir !

L’affiche du film Les Choristes de Christophe Barratier. (© Pathé Distribution)

"Les portables seront interdits à l’école et au collège à la rentrée 2018", annonçait dimanche 10 décembre le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer au micro de RTL, plongeant nombre de pré-ados dans un profond désarroi.

Qu’ils se consolent, puisque, dès la rentrée prochaine ils auront la possibilité de se distraire en chantant !

Le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer et la ministre de la Culture Françoise Nyssen, doivent annoncer lundi 11 décembre, la mise en place de chorales dans toutes les écoles et les collèges de France d’ici 2019, comme le rapporte Le Parisien.

À l’occasion d’une visite dans un collège parisien, les ministres ont prévu de détailler conjointement leur "plan chorale".

Dans l’idée : tous les collèges de France offriront cette possibilité à leurs élèves dès la rentrée 2019. Les collégiens désireux de donner de la voix pourront choisir cette option à raison de deux heures par semaine, à l’instar de l’art plastique ou du latin.

"Permettre aux élèves de prendre confiance en eux"

S’agissant des écoles primaires il faudra attendre la rentrée 2019 pour équiper les quelque 53 000 établissements de l’Hexagone, précise Le Parisien.

Et le ministre de l’Éducation ne plaisante pas sur le sujet. Aussi le gouvernement a-t-il prévu de débloquer 20 millions d’euros pour engager du personnel issu des conservatoires, écoles de musiques et autres associations spécialisées de France.

L’idée c’est avant tout de "permettre aux élèves de prendre confiance en eux et en leur réussite", précise Jean-Michel Blanquer. "C’est la première fois que le chant choral entre dans les programmes, et que l’on fait accéder une pratique artistique à ce statut-là d’enseignement."

Mais que vont donc chanter nos jolies petites têtes blondes ? Le Parisien précise que le répertoire sera libre selon les ensembles de chorale de chaque école. Toutefois, toutes les chorales devront proposer 20 % de morceaux classiques, comme du Mozart mais aussi des chansons populaires piochées dans le répertoire de Barbara ou encore Édith Piaf, et des hymnes comme "La Marseillaise" ou "L’Ode à la joie".

Et joyeux Noël à tous !