"Je suis sûr que mon ami le président Trump va changer d’avis", Macron tend une perche à Trump sur le climat

À la veille du "One Planet Summit" à Paris, Emmanuel Macron a fait un gros appel du pied à Donald Trump, qui a choisi l’été dernier de se retirer de l’Accord de Paris.

Lundi 11 décembre, Emmanuel Macron accordait un entretien à la chaîne de télévision américaine CBS.

Alors que Paris s’apprête à célébrer le second anniversaire de la COP21 qui a permis en 2015 de signer le premier accord mondial sur le climat, Emmanuel Macron est revenu sur la décision du président des États-Unis de le quitter subitement en juin dernier.

"Les États-Unis ont signé l’accord de Paris, c’est extrêmement agressif de décider de le quitter de son propre chef," a déclaré le chef de l’État, avant de tendre la main au président Donald Trump.

"Je pense que c’est une grande responsabilité au regard de l’histoire, et je suis sûr que mon ami le président Trump changera d’avis dans les prochains mois ou les prochaines années. Je l’espère."

Un message d’espoir, et une possibilité ouverte au président des États-Unis de revoir son jugement. Quant à renégocier les termes de l’Accord de Paris, comme semble le vouloir Donald Trump, pour Emmanuel Macron c’est tout simplement hors de question.

Ouvrir les portes d’une renégociation avec Donald Trump pourrait en effet donner des idées aux quelque 180 autres États cosignataires du Traité. "Je ne suis pas prêt à renégocier mais je suis prêt à l’accueillir s’il décide de revenir", a précisé le président français.

Mardi 12 décembre, Paris accueille les leaders internationaux et les citoyens engagés du monde entier dans le cadre du "One Planet Summit", pour célébrer le deuxième anniversaire de l’Accord de Paris, et réfléchir aux solutions de demain.

À lire -> Selon l’ONU, la bataille pour le climat est presque perdue