Le cannabis sera bientôt légalisé au Canada

Selon CBC News, Ottawa pourrait légaliser la weed dès 2018.

Via Facebook.

Selon CBC News, le Canada pourrait bien légaliser le cannabis. Il s'agissait de l'une des promesses de campagne de Justin Trudeau, l'actuel Premier ministre. Et elle pourrait bien entrer en vigueur dès le 1er juillet 2018, date symbolique puisqu'il s'agit de la fête nationale du pays.

La personne en charge de ce dossier est Bill Blair, l'ancien chef de la police de Toronto, également secrétaire parlementaire du ministère de la Justice. Jane Philpott, ministre de la Santé, prendra également part à ce travail. L'année dernière, elle avait expliqué :

"Nous allons introduire une législation pour empêcher la marijuana de tomber entre les mains des enfants, et les profits de tomber entre les mains des criminels."

L'âge minimum légal pour se procurer du cannabis aurait été fixé à 18 ans. Cette limite pourra être rehaussée par les provinces si elles le jugent nécessaire. Les producteurs devront également obtenir une licence, dispensée par l'État. En outre, les citoyens qui souhaitent faire pousser du cannabis chez eux pourront également le faire, mais ce sera bien évidemment encadré, avec un maximum de quatre plants par foyer. Selon le projet de loi obtenu par la CBC, ce seront aux provinces fédérales de choisir le mode de distribution ainsi que le prix du produit.

En France, les candidats à l'élection présidentielle sont divisés sur la question : Benoît Hamon (Parti socialiste), Philippe Poutou (NPA), Jean-Luc Mélenchon (La France insoumise), Nathalie Arthaud (Lutte ouvrière) sont pour, tandis que François Fillon (Les Républicains), Jacques Cheminade (Solidarité et Progrès), Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) et Marine Le Pen (Front national) y sont farouchement opposés. La position d'Emmanuel Macron (En Marche !) n'est pas très claire, puisqu'il a changé d'avis sur la dépénalisation en quelques mois seulement. Enfin, François Asselineau (Union populaire républicaine) et Jean Lassalle (Résistons !) ne se prononcent pas sur ce sujet.