En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Le pape François demande à Donald Trump d’être un "instrument de paix"

Mercredi 24 mai, après avoir rencontré les chefs d’État et de gouvernement palestinien et israélien, le président américain Donald Trump s’est rendu au Vatican où il a discuté avec le pape François.

VATICAN CITY, VATICAN - MAY 24:  Pope Francis meets United States President  Donald Trump and First Lady Melania Trump at the Apostolic Palace on May 24, 2017 in Vatican City, Vatican. The President Trump will return on Italy on Friday attending the Group of 7 Summit in Sicily.  (Photo by Vatican Pool/Getty Images)

Melania et Donald Trump avec le pape François au Vatican le 24 mai. (© Vatican Pool/Getty Images)

Après s’être rendu en Israël et en Cisjordanie, mercredi 24 mai, Donald Trump a rencontré ce matin le pape François au Vatican. Après une "poignée de main cordiale et une photo", selon Le Monde, les deux hommes se sont entretenus une vingtaine de minutes durant lesquelles le souverain pontife a remis au président américain un médaillon de la paix, en lui indiquant : "Je vous le donne pour que vous soyez un instrument de paix " mais également trois encycliques, c’est-à-dire des lettres adressées par le pape aux évêques et fidèles, dont un consacré à l’écologie, que le président a promis de lire, selon Le Figaro.

En février 2016, le pape avait déclaré à propos du candidat Trump : "Une personne qui veut construire des murs et non des ponts n’est pas chrétienne." Un peu plus d’un an plus tard, le communiqué du Vatican délivré à l’issue de cette rencontre évoque cette fois de "bonnes relations bilatérales", et précise que les deux hommes ont échangé à propos de l’avortement – auxquels ils sont tous deux opposés –, mais ont aussi parlé de santé, d’éducation, d’immigration et de liberté de conscience.

D’après Ouest France, le président américain aurait conclu son entretien avec le pape en lui confiant "Merci, merci, je n’oublierai pas ce que vous avez dit" et lui aurait offert cinq livres écrits par Martin Luther King pour le remercier. Donald Trump s’est présenté au Vatican en compagnie de son épouse Melania, de sa fille et conseillère Ivanka Trump ainsi que de son gendre Jared Kushner. Les deux femmes, après être apparues non voilées au Moyen-Orient, portaient cette fois la mantille, voile léger, traditionnellement porté par les femmes à la messe jusqu’au XXe siècle, une mesure protocolaire mais non obligatoire.

Comme à son habitude, à l’issue de cette rencontre, Donald Trump a tweeté, déclarant : "L’honneur de toute une vie : rencontrer Sa Sainteté le pape François. Je quitte Le Vatican plus déterminé que jamais à œuvrer pour la PAIX dans le monde."