En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Emmanuel Macron va lancer un plan "sécurité sexuelle" pour lutter contre les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes le 25 novembre, le chef de l’État compte annoncer la mise en place de mesures de prévention pour les victimes de violences.

(© Aurélien Meunier/Getty Images)

C’est ce samedi 25 novembre, date de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, qu’Emmanuel Macron compte dévoiler les mesures de son plan "sécurité sexuelle". L’objectif affiché ? Lutter contre le sexisme et les violences sexuelles en France.

Selon L’Opinion, qui révèle l’information, le président entend ainsi réfléchir aux "meilleurs moyens de changer globalement les comportements" autour des violences sexistes. Il veut mobiliser l’ensemble des pouvoirs publics sur cette question, à l’instar de ce qui est déjà fait dans le cadre des campagnes nationales, comme celles pour la prévention routière. Son entourage précise à L’Opinion :

"Rouler trop vite ou harceler une femme dans la rue, c’est pareil. Comment avons-nous intégré le port de la ceinture ? Grâce à une batterie d’actions préventives et répressives."

Pour se faire, l’éventail des mesures qui pourraient être mises en place se veut large : des campagnes contre les violences sexistes et sexuelles diffusées régulièrement à la télévision, des opérations de sensibilisation contre la pornographie dans les établissements scolaires, ou encore une généralisation de la pré-plainte en ligne sont par exemple envisagées.

À lire -> Marlène Schiappa annonce la création d’un groupe de travail pour pénaliser le harcèlement de rue