En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Comment fonctionne la règle des parrainages pour la présidentielle ?

La date limite du dépôt des parrainages est fixée au vendredi 17 mars. À cette occasion, retour sur cette règle qui permet aux candidats à la présidentielle de pouvoir officiellement se présenter. Ou pas.

Source © Paramount Pictures

© Paramount Pictures

Tous les cinq ans, c'est la même chose. Quelque 47 000 élus (maires, députés, sénateurs, conseillers régionaux et départementaux) de France sont sollicités par les candidats à la présidentielle qui cherchent à tout prix à obtenir le sésame ultime : des parrainages, documents incontournables pour pouvoir se présenter à l'élection présidentielle. Pour les outsiders, la course commence de plus en plus tôt. Et pour cause, il faut pas moins de 500 signatures d'élus pour pouvoir être candidat.

Mais cette année, les règles ont légèrement changé. Le nombre de parrainages nécessaires reste le même mais, à présent, ce n'est plus aux candidats de venir déposer le dossier comprenant leurs parrainages au Conseil constitutionnel. Les élus doivent en effet désormais envoyer eux-mêmes le document attestant de leur parrainage par La Poste. Dès le 24 février dernier, ils ont tous reçu ce document officiel, qu'ils peuvent choisir de remplir et d'envoyer dans les délais s'ils le souhaitent. Chaque élu ne peut fournir qu'un seul parrainage même si il cumule plusieurs mandats. Selon Le Monde, les maires des villes de moins de 10 000 habitants représentent plus de 95,6 % des élus qui parrainent les candidats.

Transparence obligatoire

Depuis cette année, les parrainages ne seront également plus anonymes. La liste des élus ayant parrainé les candidats, et dont le parrainage a été validé par le Conseil constitutionnel, est ainsi rendue publique sur un site dédié du Conseil. Les noms des parrains et leur nombre, qui est évolutif en fonction de l'arrivée des parrainages par La Poste, sont mis à jour sur le site deux fois par semaine (les mardis et vendredis).

Source © Conseil Constitutionnel / Capture d'écran

© Conseil constitutionnel/Capture d'écran

Les parrainages devront parvenir au Conseil constitutionnel avant le vendredi 17 mars à 18 heures. La liste des candidats autorisés à participer au premier tour de la présidentielle sera publiée le 20 ou le 21 mars.