En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Un poulet géant à l’effigie de Donald Trump trône devant la Maison-Blanche

Les Américains regorgent d’inventivité lorsqu’il s’agit de troller leur chef d’État.

Joies de la politique internationale. Donald Trump n’est pas seulement le président qui joue le plus au golf de l’histoire des États-Unis, il est aussi une intarissable source d’inspiration pour les petits marrants en quête de bonnes vannes. Dernière en date : ce gigantesque (10 mètres) poulet gonflable à son effigie planté pile devant la Maison-Blanche. Génie.

Grosse touffe dorée, petites mains dressées : le volatile caoutchouté est apparu mercredi à proximité de la résidence présidentielle, sur une pelouse accessible au public. Et le meilleur, c’est qu’on sait qui l’a posé là. Il s’agit du réalisateur Taran Singh Brar, visiblement peu en phase avec les idées de Donald Trump. "Comme on dit, une image vaut mieux que des mots, et le flot quotidien de mensonges de Donald Trump est comme ce poulet, il se dégonfle", a déclaré à nos confrères de Reuters celui qui a déboursé 1 300 dollars (un peu plus de 1 100 euros) pour faire son acquisition. "Cette œuvre a été réalisée par l’artiste K.C. Latiolos, basé à Seattle. Il est vraiment bon et il a envoyé les données en Chine pour qu’il y soit fabriqué."

"Poule mouillée"

Alors que Donald Trump promet "le feu et la furie" à la Corée du Nord si celle-ci ne met pas un terme à ses essais nucléaires, Taran Singh Brar a cherché à "montrer combien le chef d’État déstabilise et est mauvais", tout en insistant sur son côté "poule mouillée" ("chicken", en anglais) : "Par exemple, le président n’a pas publié ses déclarations d’impôts, ça a l’air de lui faire peur. Il semble effrayé de s’opposer à Vladimir Poutine et il joue à 'qui se dégonflera le premier' avec la Corée du Nord."