En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Pourquoi vous n'entendrez plus les politiques ce week-end

La campagne du premier tour se termine officiellement ce vendredi soir, à minuit.

© Chesnot/Getty Images

© Chesnot/Getty Images

Depuis le 10 avril, la campagne présidentielle a pris un nouveau tournant. De nouvelles règles ont été mises en place au niveau du temps de parole des candidats, qui a été le même pour tous. Et, deux jours avant le premier tour du scrutin, une autre mesure devra être respectée par les postulants à l'Elysée : à partir de vendredi soir à minuit en France métropolitaine, les candidats à la présidentielle et leurs soutiens n'auront plus le droit de s'exprimer dans les médias. La date a été avancée à jeudi soir pour les DOM-TOM qui voteront, eux, ce samedi.

La publication de sondages sera elle aussi interdite de vendredi soir à dimanche à 20 heures. Cette réglementation s'applique également aux enquêtes réalisées dimanche à la sortie des urnes.

La Commission nationale de contrôle de la campagne électorale demande également aux candidats "de ne plus tenir de réunions publiques, de ne procéder à aucune distribution de tracts, de ne plus diffuser par voie électronique aucun message ayant un caractère de propagande électorale". Les sites Internet de campagne des candidats ne devront quant à eux plus être actualisés jusqu'à dimanche soir.