En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Royaume-Uni : le Brexit, ce briseur de couples

Qui aurait cru que ce vote aurait autant de conséquences sur la vie amoureuse des Britanniques ?

Romain Duris et Kelly Reilly dans Casse-tête chinois. (© Studio Canal)

On pensait avoir tout dit sur les conséquences du Brexit : on avait mis en avant les aspects financiers, économiques ou encore touristiques du résultat du référendum du 23 juin 2016, mais force est de constater que la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE) a également eu des conséquences désastreuses sur certains couples britanniques.

C’est en tout cas ce qu’a constaté Relate, un service de conseils conjugaux basé au Royaume-Uni. Dans l’un de ses récents rapports relayé par The Independant puis par Franceinfo, le cabinet de conseils note que pour beaucoup de couples dont la relation était déjà bancale, le Brexit a cristallisé les tensions.

Ainsi, 60 des 300 conseillers conjugaux du cabinet ont constaté que leurs clients se disputaient au sujet du résultat du référendum. "Les tensions autour du Brexit […] peuvent mettre en avant des problèmes sous-jacents au sein de la relation. Ils soulignent le fait que les couples ne partagent pas les mêmes valeurs", explique Gurpreet Singh, conseiller chez Relate. La décision des Britanniques de sortir de l’UE aurait causé "une grande angoisse quant à l’avenir", qui a contribué à mettre davantage de pression sur certains couples.

Des témoignages poignants

Dans un article daté du 7 février 2017, The Guardian donnait la parole à des couples que le Brexit avait définitivement mis en péril. Colin, 62 ans, raconte ainsi comment ce scrutin a joué un rôle "significatif" dans son divorce :

"Ma femme et moi nous sommes séparés en décembre [2016] pour la troisième et dernière fois. Nos divergences autour du Brexit englobaient toutes les raisons pour lesquelles nous ne sommes plus ensemble. Le matin des résultats du vote, je me suis réveillé tôt et j’étais estomaqué. À côté de moi se trouvait, toujours endormie, ma femme, qui était-elle en faveur du Brexit […]. Je me suis demandé si deux personnes avec des positions si différentes pouvaient vivre ensemble en harmonie ?"

Une femme explique anonymement que la réaction de peur qu’elle a eue après l’annonce des résultats du référendum est selon elle due au fait qu’elle soit mère. Son mari, qui a voté pour le Brexit, n’a pas compris sa réaction qu’il considérait comme disproportionnée. "Je suis affectée par tout ce qui peut être mauvais pour mes enfants. Or [ce résultat] est irréversible. Je vais mieux maintenant qu’immédiatement après le vote, mais je vais prendre du temps à pardonner et à oublier", se confie-t-elle.

Mais tout n’est pas perdu pour ceux qui ont décidé de couper les ponts avec leurs ancien-nes bien-aimé-es. Après le vote en faveur du Brexit, des applications de rencontres ont été créées outre-Manche pour permettre à chaque camp de trouver une âme sœur qui lui ressemble politiquement. L’application Remainder en est le parfait exemple. Elle a en effet été spécifiquement créée pour les 48 % de Britanniques qui étaient contre le Brexit. "Vous avez voté pour rester dans l’UE et maintenant vous avez le cœur brisé ? Remontez-vous le moral en rencontrant quelqu’un dans le même bateau ! Remainder est l’appli de rencontres pour les 48 %", est-il écrit sur la page d’accueil de l’application.

Pour ne plus jamais être déprimé en regardant sa moitié au lendemain d’une élection…

À lire -> Remainder, une appli de rencontre pour tous les déçus du Brexit