En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Séquence homophobe dans TPMP : près de 5 000 signalements au CSA

Cyril Hanouna, le présentateur de l’émission Touche pas à mon poste sur C8, a encore une fois dépassé les limites de l’humiliation et du mauvais goût, jeudi 18 mai, à l’occasion de son prime Radio baba.

13012792_1088688067855335_2620855980620697876_n1

Cyril Hanouna dans toute sa splendeur. (Via Facebook)

Environ 4 750 : d’après Le Monde, c’est le nombre de plaintes reçues par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) après la diffusion jeudi 18 mai d’un prime de Cyril Hanouna sur C8. Lors de son émission – sobrement, curieusement et modestement intitulée "Radio baba" (en référence au surnom de l’animateur) –, il a posté une annonce via un faux profil sur la plateforme de rencontres pour homosexuels du site Vivastreet. Le but était de ridiculiser ceux qui y répondraient, ces derniers ne sachant pas qu’ils passeraient à l’antenne. Courte et de bon goût, à l’image de son auteur, l’annonce invite les hommes intéressés à lui téléphoner, avec le message suivant :

"Bonjour, je me présente, Jean-José, 1,85 m, très sportif et super bien monté. Cherche relation longue ou courte selon feeling, bisexuel, je vous invite à déjeuner, et qui sait, peut-être qu’après je vous dégusterai. PS : j’aime quand on m’insulte."

Certains hommes ont appelé, sans savoir qu’ils étaient en direct. L’échange avec un certain Mathieu, diffusé en haut-parleur, met très mal à l’aise. S’ensuit donc une minute trente de gêne que voici, à base de métaphore filée sur un ton ultra-maniéré, à propos du métier du jeune homme – il est maçon, du coup, comme dans un bon vieux porno bien ringard (du genre qui passe à 3 heures du mat' sur TMC), on lui demande s’il a "une belle truelle" :

De nombreux internautes se sont immédiatement indignés en voyant cette séquence intitulée "Baba Hot Line" : le comportement de l’animateur et la vision stéréotypée de l’homosexualité qu’il contribue à véhiculer sont très mal passés. Au vu du nombre de plaintes reçues via son formulaire en ligne ainsi que l’abondance d’interpellations sur Twitter, le CSA a lui aussi réagi en postant ce message :

Cyril Hanouna, interrogé par L’Express, a répondu en ces termes : "Je suis le plus fervent défenseur de l’association Le Refuge, dont j’ai défendu la cause depuis le début de la semaine. Il n’y aura jamais aucune séquence homophobe dans l’émission."

Pourtant, le président de l’association en question, Nicolas Noguier, par la voix de son avocat, s’est dit "consterné et particulièrement choqué" et a publié un communiqué dans lequel il explique que l’animateur "se doit de savoir que les personnes homosexuelles ne se reconnaissent pas dans cette caricature, laquelle tend dangereusement à conforter toute position homophobe".