Le Speech de Benoît Hamon, fondateur du Mouvement du 1er juillet

L’ancien candidat socialiste à la présidentielle présente les fondamentaux de son mouvement, lancé le 1er juillet dernier avec l’objectif de "régénérer le débat à gauche".

"Ne pas être prisonnier des enclos de [nos] partis politiques respectifs" pour "refaire la gauche". Tel est l’espoir de l’ancien candidat à la présidentielle Benoît Hamon, avec le lancement de son mouvement politique du 1er juillet. Celui qui avait été sévèrement battu lors de la présidentielle (6,3 %), avant de l’être au premier tour des législatives (22,59 %) crée ainsi lui aussi son mouvement ouvertement transpartisan. Loin du Parti socialiste. Dans l’objectif de mieux "penser le monde qui vient".