Le Speech de Cyril Dion sur le retrait des États-Unis de l’accord de Paris

Jeudi 1er juin, Donald Trump a annoncé la sortie des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat. Cyril Dion, coréalisateur du film Demain et cofondateur du Mouvement Colibris, nous explique les enjeux derrière cette décision mais aussi pourquoi, heureusement, tout n’est pas figé.

Pour Cyril Dion, la sortie des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat est une catastrophe pour la planète. Toutefois, cette annonce du président américain climatosceptique serait aussi une "posture", plus difficile à mettre en œuvre qu’il n’y paraît.

La sortie des États-Unis du premier accord quasi universel sur le climat envoie un mauvais signal au reste du monde, et pourrait accélérer le processus de réchauffement climatique au-delà de 2 degrés par rapport à l’ère préindustrielle – ce que les 147 parties ayant ratifié l’accord s’évertuent à enrayer. Pour autant, la mobilisation des villes américaines face à la politique climatosceptique de Donal Trump est encourageante. Sans oublier que la sortie d’un tel accord ne se fait pas en un claquement de doigts, mais devrait prendre quatre ans : le temps pour les Américains d’élire un nouveau président !