En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Source Number 10 / Flicker

Theresa May annonce des législatives anticipées en Grande-Bretagne

À la surprise générale, la Première ministre britannique a annoncé le 18 avril qu'elle convoquait des élections législatives le 8 juin prochain. Ce scrutin était initialement prévu pour 2020.

Source Number 10 / Flicker

© Number 10/Flickr/CC

"Nous avons besoin de nouvelles élections et nous en avons besoin maintenant. Nous avons une opportunité unique de le faire avant d’entrer dans le vif des négociations [avec l’Union européenne, ndlr]", a déclaré Theresa May devant le 10 Downing Street, à Londres, mardi 18 avril.

Pour la chef du gouvernement britannique, la tenue d'élections législatives anticipées pourrait donc être un moyen de maintenir l'unité dans son pays, alors que celui-ci s'apprête à connaître deux années de difficiles négociations pour sortir de l'Union européenne, conformément au résultat du référendum du 23 juin dernier.

La Première ministre présentera une motion devant la Chambre des communes ce mercredi 19 avril pour valider l'organisation de ces élections anticipées. Elle devra obtenir le soutien de deux tiers des députés. Selon BFM TV, l'opposition a fait savoir qu'elle était favorable à l'organisation de ce scrutin anticipé et ne devrait donc pas mettre de bâtons dans les roues de Theresa May au Parlement.