En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Trump reçoit un dossier bourré de compliments sur lui-même, deux fois par jour

Parce qu’il n’y a rien de tel que 20 pages de compliments pour bien commencer et finir la journée, la Maison-Blanche a mis sur pied des "dossiers de propagande" quotidiens.

Il est content le Donald ! (© Gage Skidmore/Flickr/CC)

À la Maison-Blanche, une dizaine de personnes est chargée de rédiger, matin et soir, un dossier de 20 pages compilant ce qu’ils repèrent sur le Net, entendent à la radio et voient à la TV à propos du président. Et au vu de la cote de popularité (catastrophique), de la foule de critiques (acerbes) et des articles (au couperet) que subit Trump quotidiennement, ces fameux dossiers devraient consister en de longues listes de bullet points tous plus négatifs les uns que les autres. "Devraient", car avec Donald Trump rien n’est vraiment normal.

"Il faut que ce soit plus positif putain !" Voilà le seul retour que ses équipes de communication font à ces pauvres diables chargés de dresser toute la journée l’état des lieux de ce qui se dit du président. Le pire job de Washington. C’est Vice News qui, après avoir pris contact avec les tristes sires, révèle cette curieuse injonction à balancer du "positif putain", au lieu de la réalité – après tout, Trump a montré à maintes reprises qu’on pouvait lui tordre le cou allègrement.

"De bonne humeur dès le matin"

Tous les jours, à 9 heures 30 et 16 heures 30, Donald Trump reçoit donc ce que certains à la Maison-Blanche n’hésitent plus à appeler le "dossier de propagande". Gros titres de presse avantageux, captures d’écran de tweets admiratifs, interviews au rabais mais qui l’encensent : rien n’est trop beau pour booster encore un peu plus l’ego du président, si tant est que ce soit encore possible. Et en cas de disette d’infos positives (ce qui, entre nous, doit arriver assez souvent) ? Pas de problème : ils n’ont qu’à balancer des photos où il a l’air puissant.

Ce sont des membres du Comité national républicain (RNC), chargé d’orchestrer toute cette hypocrisie, qui révèlent tout l’étonnant processus à Vice News. Si certains tiquent assez pour en parler à la presse, sous couvert d’anonymat tout de même, d’autres tentent de se donner un peu de contenance. "C’est peut-être une bonne chose pour le pays que le président soit de bonne humeur dès le matin", confie l’un d’eux au site d’infos. Vous retiendrez : douche + café + dossier de propagande = le secret d’une matinée réussie.