En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Un journaliste français placé en détention pour "terrorisme" par les autorités turques

Le journaliste indépendant Loup Bureau a été écroué pour "terrorisme" le 1er août, après avoir passé cinq jours en garde à vue. Le jeune homme avait été arrêté au poste-frontière de Habur, situé entre l’Irak et la Turquie.

(© Facebook de Loup Bureau)

La détention de Loup Bureau intervient deux mois seulement après la libération du photographe français Mathias Depardon, détenu pendant un mois en Turquie alors qu’il réalisait un documentaire pour la chaîne National Geographic. Le 1er août dernier, c’est donc Loup Bureau qui a été incarcéré dans le pays. Le jeune homme, qui se trouve actuellement dans la prison de Şırnak, dans le sud-est du pays, près de la frontière irakienne, est soupçonné d’activités "terroristes" avec des combattants kurdes de Syrie par Ankara.

Selon une source sécuritaire citée par l’agence de presse turque Anadolu, le journaliste aurait été arrêté alors qu’il était en possession de photos le montrant avec des combattants kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), une milice qui se bat contre l’État islamique en Syrie. Ce groupe est considéré par Ankara comme une extension du groupe kurde PKK. Selon France 24, "la Turquie, mais aussi les États-Unis et l’Union européenne, considèrent le PKK comme une organisation terroriste".

Suite à la détention de Loup Bureau, le ministère français des Affaires étrangères a indiqué être mobilisé :

"Nous suivons avec la plus grande attention la situation de notre compatriote détenu en Turquie et sommes en relation avec sa famille", a déclaré le ministère à l’AFP.

Sur les réseaux sociaux, les anciens étudiants de l’école de journalisme de Lannion, où a étudié Loup Bureau, se mobiliseraient également pour obtenir la libération du jeune homme, selon France 3 Régions.

Originaire de Loire-Atlantique, Loup Bureau, qui se présente comme un étudiant en journalisme sur son compte Twitter, collabore régulièrement au site Slate ou à la chaîne TV5 Monde, pour laquelle il a fait des reportages au Kurdistan syrien :

À lire -> Dix militants, dont la directrice d’Amnesty en Turquie, ont été incarcérés par le régime d’Erdogan