En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de nos cookies afin de vous offrir une meilleure utilisation de ce site internet. Pour en savoir plus et paramétrer vos cookies, cliquez ici.

Vidéo : le Speech de Paul François, paysan en lutte contre Monsanto

"J’ai porté plainte contre la société Monsanto en avril 2007, et je me suis lancé dans un combat complètement fou."

Le combat de Paul François contre Monsanto s’apparente fortement à celui de David contre Goliath. En 2007, cet agriculteur charentais a en effet décidé de poursuivre en justice la multinationale américaine, fabricante du glyphosate, cet herbicide classé en mars 2015 comme "cancérogène probable" par le Centre international de recherche sur le cancer.

Trois ans auparavant, alors qu’il travaillait sur son exploitation agricole, Paul François a en effet inhalé les exhalations du Lasso, un herbicide anciennement fabriqué par cette même entreprise. Sa descente aux enfers a alors commencé : hospitalisation, coma, psychiatrie… Paul François et sa famille n’ont cessé d’essayer de faire en sorte que Monsanto reconnaisse sa responsabilité dans l’intoxication aux pesticides de l’agriculteur.

Si l’agriculteur a réussi à faire condamner l’entreprise en 2012 (décision qui fut confirmée par la cour d’appel de Lyon en 2015), la bataille judiciaire continue cependant : en juillet dernier, la cour de cassation a annulé l’arrêt lyonnais et a renvoyé le cas de Paul François devant une autre cour d’appel… La bataille judiciaire est donc loin d’être terminée.

Pour raconter ses dix années de combat judiciaire contre Monsanto, Paul François, aujourd’hui âgé de 54 ans, a coécrit le livre Paul François, un paysan contre Monsanto, publié aux éditions Fayard en octobre 2017.